S'identifier - Contact

Photographe du village
Photos d'ici et de là-bas de Pascal G

des roses ou des jonquilles ?

C'est la crise ! à la radio ; c'est la crise, dans la presse écrite ; c'est la crise, à la télé ; c'est la crise, partout la crise. Il nous reste internet ! un espace de liberté ou la créativité peut encore ouvrir sur d'autres horizons. Ca sent la pravda ce genre de phrase pompeuse ! Alors il nous reste quoi ? les premières jonquilles qui depuis quelques jours pointent le bout de leur nez. Mais regardez les bien, seule une a la tête haute, les autres semblent résignées comme touchées par la crise. Pourtant ça fait du bien de voir ces fleurs depuis quelques jours pointer le bout de leur nez. Même si tous les ans à la même époque, elles reviennent, je trouve qu'elles apportent un peu de la lumière dans cette morosité ambiante. Après avoir réussi à déclencher des sourires en confondant un rouge-gorge et un rossignol, j'ai cherché comment faire passer ces jonquilles pour des roses, mais je n'ai pas trouvé !! c'est la crise de la créativité du bloggeur blagueur !

 des jonquilles

Pascal le 09.03.09 à 10:56 dans Nature - Version imprimable
Article précédent - Commenter - Article suivant -

Commentaires

comment ça résignée ?

hé, Pascal, la jonquille à tête haute n'est pas résignée du tout et il existe plusieurs possibilités à sa "tête relevée" :
1) elle s'est tout simplement tournée vers le photographe en disant "oh non, je ne suis pas coiffée ..." 
2) elle dit à ses copines "hé, les filles, c'est Pascal qui vient nous prendre en photo"
3) ça se voit pas mais elle a une minerve suite à un fort coup de vent
4) étant à l'arrière du troupeau, elle est la première à entendre la tondeuse à gazon et elle tend l'oreille
5) elle cherche à se faire remarquer pour qu'un botaniste collectionneur la choisisse pour son herbier
6) une araignée vient de tendre un fil entre ton sac à appareil photo (on ne le voit pas, à droite de cette photo numéro 9207 prise mardi dernier) et ladite jonquille, la traction imprimée par ce fil étant égale à 4/3 M x N²; elle ne peut que se pencher
7) un bourdon vient de passer à vive allure à proximité de cette jonquille et elle a tout juste eu le temps de s'écarter
8) comme elle est à l'arrière, elle entend mal la conférence de Jean-Marie Pelt et demande à l'opérateur de monter le son.
9) elle regarde le parterre d'à côté ou trône une rose "Pierre de Ronsard" et se dit "quand je serai grande, je serai rose !
10) toutes ces jonquilles sont au restau et toutes choisissent en lisant la carte; une seule dans le fond va prendre le plat du jour, inscrit sur l'ardoise à la gauche du photographe
11) il y a un tout petit photographe devant et la dernière ne le voit pas

Bref, j'aime le printemps, ni la crise !
Rémy

Rémy - 09.03.09 à 13:24 - # - Répondre -

Re: comment ça résignée ?

12 ) "Je t'aime, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout ". elle a eu peur que je la prenne pour une pâquerette, prévenu par les internautes de mon inculture naturalesque et que je lui arrache ses feuilles. Rebelle tel Danton devant l'échafaud, elle s'est redressée et a crié "Aline " euh non, ! " Pour vaincre, il nous faut de l'audace, encore de l'audace, toujours de l'audace " 
Mais rien n'y a fait, je l'ai arraché 
dans un denier souffle elle a pu dire "on ne sort pas indemne d'une telle campagne" Sarkosy1er

Fait pas bon écouter du Guillon ou du Portes, ça monte au cerveau :-)

Pascal - 10.03.09 à 08:19 - # - Répondre -

pourquoi des roses?

pourquoi la jonquille jaune ne pourrait elle pas etre aussi belle et desirable qu'une rose, jaune, rose, rouge, blanche (pour ma maman )? pourquoi tu désires des roses alors que les jonquilles sont là et qu'elles te (nous) font plaisir ? yep! moi aussi, j'attends avec impatience l'eclosion des jonquilles de mon balcon, je les surveille depuis plusieurs jours, elles sont emmaillotées encore, le printemps est là et les végétaux sont là pour nous rappeler le calendrier, le beau temps qui revient...
d'ailleurs, peut etre, n'est ce pas plutot un narcisse qui n'aurai pas peur du reflet de son image dans le miroir du photographe ni de tomber dedans (amoureux de son reflet ou du photographe...:-)? mais peut etre est ce une jonquille :-)?
encore une enquete à mener... tikikttiikiti, je cherche...tikikititkititkiti
d'après wikipedia, ce serait plutot un pseudonarcissus qu'une jonquille :-) aucun risque qu'un pseudo narcisse aie des aventures mythologiques ou épiques donc...dommage c'eut été une jolie aventure...enfin, heureusement, le gentil photographe n'a pas cueillie la fleur et l'a gentiment laissée vivre sa vie au bord du chemin... comme quoi entre rossignol et rouge gorge et jonquille ou narcisse, c'est la crise des connaissances, le début de la crise de décroissance...madame michu ou va  t on ? on y va quand meme :-)

joséfa - 09.03.09 à 21:06 - # - Répondre -

Re: pourquoi des roses?

contrairement à l'hypothése de Rémy ci dessus, c'était un dimanche, et " c'est aujourd'hui Dimanche, je m'en vais voir Maman, lui porter des roses blanches, celles que l'aime tant" et paf le souvenir de cette chanson m'a énervé, et je l'ai arraché comme je l'évoque ci-dessus, parce que je ne voulais pas rentrer avec des jonquilles à la maison. Mais elle n'y était pour rien ! elle la petite jonquille

Faut vraiment que j'arrete d'écouter Guillon et Portes ces terroristes, ça devient contagieux !!

Pascal - 10.03.09 à 08:31 - # - Répondre -

Commenter l'article

Pour aller plus loin

Photos de gare

Archives par mois