S'identifier - Contact

Photographe du village
Photos d'ici et de là-bas de Pascal G

haiti re construire écologique

Evidement, il y a le temps du deuil….Puis viendra le temps de la reconstruction.
Et si c’était l’occasion de reconstruire écologique ! Certains comme le journaliste Léon Marcadet (canal), ce blogueur et d’autres certainement ont déjà évoqué cette possibilité.
Et si on réfléchissait sérieusement : Construire à Haiti des quartiers, des villes, des maisons économiques (à la construction et à l’usage), agréable à vivre, qui prennent en compte les aléas de la région et écologiques.
Et si on mettait chacun un peut de nos compétences pour concrétiser cette possibilité. Vous qui lisez ces mots avez (jen suis sur) des compétences en éco-construction, en informatique, en communication, en gestion financière, … en intelligence collective. Je me suis souvent dit que de tels talents réunis pourraient construire de belles choses …et si c’était le moment ?
Bien sur ce sera compliqué, difficile, mais si on essayait quand même !
Pour que cette idée se concrétise, il faut je pense qu’elle soit portée par une structure existante, pour proposer des projets concrets, à la fondation de France par exemple qui récolte les fonds, faire du lobbying auprès des politiques (ils vont être à l’écoute, c’est la période des élections), etc. Je propose l’association Batir Sain. Cette association me semble réunir pas mal d’atouts, une légitimité (20 ans), des compétences dans le domaine et des adhérents sur l’ensemble du territoire. Merci le CA d’accepter ! Il faudrait néanmoins je pense créer un blog dédié à ce projet (Xavier, Gerard, Natahlie ??) . En attendant je peux servir de boite aux lettres sur mon blog, si vous trouvez ça plus facile ( ?)
Voilà ce ne sont que des propositions, à nous de faire,
soyons réaliste demandons l’impossible     

Pascal le 21.01.10 à 08:53 dans Actualités - Version imprimable
Article précédent - Commenter - Article suivant -

Commentaires

très bonne idée mais ...

c'est en effet une idée ... idéaliste et j'ai bien peur que tellement d'enjeux économiques ne bloquent pas mal d'idées comme celle-là. Et la gestion des dons représente un tel casse-tête ... Exemple avec la construction d'une école en Afganistan, subventionnée à l'origine par une ONG (UNICEF de mémoire, émission France Inter). Montant alloué pour cette construction : 100.000 euros. L'entreprise ayant eu le marché soustraite à une plus petite entreprise les travaux pour 80.000 euros. Cette dernière fait de même etc etc et au final, l'école a été construite pour 30.000 euros ... Elle est ouverte maintenant mais tellement ouverte qu'il manque des huisseries ... 
Mais tu as raison : demandons l'impossible !

Rémy - 21.01.10 à 16:43 - # - Répondre -

Re: très bonne idée mais ...

"Tout le monde disait que c’était impossible, un seul ne le savait pas, il l’a fait" (W Churchill). Et je comptais sur tes compétences Rémy pour la gestion des dons ! J'ai conscience que c'est une idée idéaliste mais quand j'entends des élus français clamer qu'ils envoient des ingénieurs à Haiti reconstruire des colléges sur le modèle français (tout en béton) je me dis qu'il y a peut être une carte à jouer pour éviter un autre chateau de carte, et amener un peu de confort !
C'est justement pour tenter de sortir de ce que tu dénonces que j'aimerai réunir des compétences (bénévoles) pour recontruire un ilot construit avec intelligence ! Certes rien n'est jamais acquis, et ce sera même difficile, mais faut il baisser les bras pour autant ?
 

Pascal - 21.01.10 à 23:03 - # - Répondre -

Je suis dépassé

 A part donner des sous qui est très facile, aider à la reconstruction de Haïti, une île des tropiques me semble tout à fait hors de mes compétences. Je sais comment construire une maison pour se protéger du froid et avec les matériaux bioclimatiques que l'on trouve dans nos pays d'Europe.
A Haïti c'est tellement différent que mes connaissances n'apporteraient aucun intérêt.
Il faudrait apprendre déjà nous même et ensuite apprendre aux autres et le temps presse. On n'aura pas le temps de faire la fine bouche sur les méthodes et les matériaux. C'est bon pour les pays riches.
Il faut peut être faire un provisoire rapide genre camp de réfugiés en plus sérieux et plancher sur un avenir qui tiendra compte de l'aménagement de l'île pour l'après pétrole.  La vue de milliers de personnes faisant la queue pour avoir du carburant pour mettre dans des autos me laisse pantois, alors que les rues sont jonchées de cadavres.
Avec le soleil des tropiques on devrait pouvoir se passer de la majorité des importations de pétrole, et construire des villes et des villages où les besoins de communications seraient réduits au minimum et avec des systèmes électriques communs.
Enfin, je rêve

Marietta - 21.01.10 à 17:34 - # - Répondre -

Re: Je suis dépassé

"Tout le monde disait que c’était impossible, un seul ne le savait pas, il l’a fait" W Churchill. Ce ne sont pas toujours les compétences dont on a besoin, mais souvent du bon sens ! et avec votre maison vous l'avez largement prouvé !
bien sur c'est difficile de s'engager sur une telle idée, mais faire savoir autour de vous que reconstruire "sain, écologique" à Haiti serait peut être plus pertinent, ferait peut être réflechir les bailleurs de fonds ?
Si je n'avais pas rencontré tous ces propriétares de maisons écologiques qui m'on expliqué, montré le bien-fondé d'une telle démarche comment aurais je pu le savoir ? Perdu dans leur buro de verre les dirigeants des ONG ne savent pas forcément que c'est possible ! alors proposer ne serait ce qu'un projet en bois, en terre (à priori ça semble possible à Haiti) ferait déja bouger les consciences.
Il ne s'agit pas de faire une révolution, juste faire évoluer un peu...
Vous êtes un beau rêveur qui avez les pieds sur terre
 

Pascal - 21.01.10 à 23:13 - # - Répondre -

courage!

Le projet est généreux et les maisons sont trés belles!
pourtant je me demande:
-comment faire participer les lobbies du bâtiment et du pétrole?
-les tontons-macrouts seront-ils partenaires?
-les bois de construction pousseront-ils assez vite?
-la population locale a-t-elle envie/besoin d'écologie?
-qui a des couteaux assez pointus à mettre sous la gorge des politiques pour les convaincre d'adhérer 
 et de soutenir?
René Dumont avait raison qui disait:"l'utopie ou la mort".
moi, j'ai planté deux glands et j'ai acheté un hamac!

Dagon - 22.01.10 à 00:52 - # - Répondre -

C'est possible

Pascal,

Je viens de rentrer d'Afrique centrale, et  ton post  m'interpelle. Oui, j'ai vu comme beaucoup de personnes la catastrophe d'Haiti. Malgré la foret vierge, la jungle, la télé est omniprésente.
Mon voyage en Afrique a permis de mettre un projet de construction en place unique tres bien accueilli par les indigenes et les autorités.
Il s'agit de construire avec des matériaux locaux, de la main d'oeuvre locale, des constructions durables écologiques a des prix tres bas. Cette construction, je me permets de le préciser ici et dans ce contexte,
résiste aux tremblement de terre.
Pour ceux qui me connaissent depuis le forum Batir Sain, savent que je construis des
maisons  bois massif, mon systeme n'est cependant pas adapté pour cette
situations, c'est ainsi que j'ai adapté un autre systeme, éprouvé depuis plusieurs centaines d'années.

Le principe utilisé et présenté en Afrique, n'est rien d'autre qu'un systeme de construction de maisons en rondins, avec des fondations et séparations en terre cuite. http://www.apm-rd.ch/galeries_maison/maison_rondins/index.htm

La toiture est composée d'une couche de rafia et de feuilles de bananier tissé ou d'un lambris enduit avec de l'argile afin d'isoler contre le chaud, ensuite une toiture ventilée recouverte  de tavillons ou de tuiles.

A l'intérieur de la construction un puit canadien permet de rafraîchir la température sans air conditionné.

Une construction écologique a part entiere, a un prix tres tres bas, avec de la mains d'oeuvre locale que je forme sur place.
Ce projet est entrain de s'établir dans plusieurs pays africains, pourquoi pas a Haiti?

Si vous possédez les relations nécessaires, le projet est fonctionnel en moins d'une semaine.

En me joingnant aux personnes qui prient dans le silence, je vous transmets
mes cordiales salutations.

Pierre

Pierre - 22.01.10 à 10:48 - # - Répondre -

maison

il faut modifier des conteneurs en maison...
facile pas cher solide 
...
philippe

philippe - 09.02.11 à 00:07 - # - Répondre -

Commenter l'article

Pour aller plus loin

Photos de gare

Archives par mois