S'identifier - Contact

Photographe du village
Photos d'ici et de là-bas de Pascal G

Laos des photos pour résumer

Comment évoquer un séjour dans un pays, le Laos en l'occurence ?
Comment évoquer un pays considéré comme une dictature où l'on ne voit jamais, mais vraiment jamais ni flic, ni militaire. Un pays où la religion donne la voie à suivre, un pays où la barriére de langue empèche de comprendre les subtilités, un pays où le niveau de vie est l'un des plus faibles du monde mais où les gens semblent si heureux, un pays où les paysages sont aussi surprenants que magnifiques, un pays où l'eau est omniprésente, un pays où une incroyable douceur se dégage au quotidien ? Par quelques photos , quelques mots... C'est déjà un aperçu et c'est pas si mal, mais il manquera  : des "sabadii" (bonjour en Laos), ces sourires des enfants, ce froid du nord, cette chaleur du sud et ces petites choses, ces regards, ces doutes, ces questions sans réponse qui font le charme du voyage....au Laos

laos plat traditionnel sur le mékong



écoliers en vélo Laos

jeux traditionnel Laos

cascade sur le mekong

noix de coco Laos

cocotier Laos





bateau tradionnel du Laos manoeuvré par une femme

deux moines Laos

des jeunes moines frappent une peau Laos

coucher de soleil sur le mékong au Laos

habits traditionnel Hmong Laos

jeux Laos

village Laos

levé de soleil sur le mekong au laos

femme dans les champs au Laos

un enfant se lave dans le mekong au Laos

une enfant sur le mekong au Laos

un enfant pagaie sur le mekong au laos

des femmes préparent le riz au laos

une enfant et son pére dans village laos

village au bord du mekong Laos

un marché au laos

un cochon sur un touk touk Laos

récolte de café au laos


Pascal le 23.12.08 à 10:53 dans Idées Escapade - Version imprimable
Article précédent - Commenter - Article suivant -

Commentaires

prendre

Je continue de réfléchir à ce que nous disions hier ............... 
les photos sont déjà questions et réponses.
On prend une photo ? Le français se charge de culpabilité un peu trop facilement ;o)
Une fois l'observation culpabilisante analysée, réfléchie, il peut y avoir d'autres façon de voir. de prendre?
lorsqu'on regarde les photos de ces ailleurs si différents, au delà de l'aspect exotique, beau, interpelant etc.... il y a simplement ce que la conscience enregistre. c'est peut être le ressenti de ce vieux moine qui peine à descendre les marches, l'instant arrèté du volley-footballer qui pour moi exprime le rien bouddhiste et pour d'autres autrechose, la terre dans laquelle la femme plonge sa main......
Ce n'est pas parceque nous vivons en occident, monde de nantis, responsable de la destruction de la planète, de tant de souffrances que nous sommes obligés de nous charger de culpabilité. c'est encore une vieille habitude catho. Par contre on peut observer objectivement notre responsabilité. c'est un lieu commun, mais tout ce monde ici et ailleurs est fait d'individus. quelles différences entre un lao et un nous  si on met de coté les responsabilités dans la misère du lao (on ne les oublie pas, on cherche à raisonner librement)? Ce sont deux humains qui sont face aux mêmes pulsions sentimentales, sexuelles etc..... à la même peur de mourir aux même illusions quant à la possibilité de ne pas mourir tout à fait ;o).
lorsque nous sommes au Laos, en Inde la misère nous parle sans arret, la gentillesse des gens aussi. Ils nous donnent, nous prenons et revenons avec. Peut être pour nous dire  : c'est certain qu'au fond de toi il y a un être vrai sans ego. C'est ça que tu dois donner au Lao; Comment faire ? en ne te posant pas plus de question que la jeune fille qui sourit en vélo .................

- "Et si l'on peut te prendre ce que tu possèdes, qui peut te prendre ce que tu donnes ?" Saint Exupéry
- "Qui dit : "c'est facile comme de prendre un bonbon à un bébé" n'a jamais essayé de prendre un bonbon à un bébé." John Irvin
- " Il faut prendre les hommes comme ils sont." Plaute
- " Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature." Jules Renard
- " Il faut prendre l'argent là où il se trouve, c'est-à-dire chez les pauvres. Bon d'accord, ils n'ont pas beaucoup d'argent, mais il y a beaucoup de pauvres." Alphonse Allais

fernand - 24.12.08 à 12:18 - # - Répondre -

Re: prendre

réflexions très très justes... j'adhère totalement.

nono - 24.12.08 à 12:56 - # - Répondre -

Re: prendre

Pourquoi pas :-)
J'adhére aussi intellectuellement. sauf que le cerveau est soumis à des millions de pulsions. Et qui sait si la jeune fille ne se pose pas de questions ! hein.
Tu parles d'observer notre responsabilité. C'est ce j'essaie de faire. Je la trouve immense. Et responsable ne veut pas forcement dire coupable. Bon dans mon cas, mon éducation judéo-catho-lolo tent à effectivement fusionner ces deux concepts.
Mais pour le fun de la reflexion. Que faire quand on est responsable de la misére de 80% de la planéte ? Continuer à se dire responsable mas pas coupable ? Je tente juste de limiter ma responsabilité dans la difficulté des autres. Et si je pense effectivement que certains de ces peuples ,qualifié par certains de "sous développés", sont plus heureux que nous, car moins attirés par les biens de consommation qui nous polluent l'esprit, il n'en demeure pas moins qu'ils n'ont pas la même liberté de circuler sur la planéte, les mêmes possibilités  de se soigner, les mêmes possibilités de se nourir de façon équilibrer etc. et ça c'est bien notre responsabilité et j'aimerai que ça change.
Car pourquoi une heure de travail d'un Laos n'équivaut pas à une heure de travail d'un Français ?
C'est de fait affirmer qu'un Laos vaut moins cher qu'un Français et je ne m'y résoud diffcilement
 

Pascal - 27.12.08 à 12:26 - # - Répondre -

Re: prendre

Que faire quand on est responsable de la misére de 80% de la planéte ?
Ce qui me gène c'est le "on".
la culpabilité est peut être un héritage judéo-chrétien, mais le besoin de regrouper les humains par genre, race, parti politique secte etc...... sur un seul plan est peut être une abération de la société moderne. Celle qui est sans conteste responsble de la misère.
qu'elle est la différence entre un homme qui se transforme en bombe humaine, un pilote de bombardier, un tortionnaire au service d'une dictature, un speculateur à la bourse, etc..... ? ils sont soit musulman, soit isrélien ou américain, soit communiste, soit capitaliste.
qu'est-ce qui fait leur point commun ?Ce sont des monstres, des criminels.
"on" n'est pas responsable par le seul fait qu'on est blanc, dans un pays capitaliste. ce sont des individus qui sont responsables et si on ne mélange pas tout dans un même plan; chacun est responsable à son niveau et pas simplement parcequ'il vient de tel ou tel endroit.
Bien sur que simplement de par ma consommation aussi minim soi-elle je porte une responsabilité. et dans ce cas mon karma sera en fonction.
mais il y a des gens bien plus responsables, non seulement les  capitaistes, mais aussi dans les pays "exploités" les dirigeants, les couches aisées (bien plus aisés pour certains que nous mêmes).
"C'est de fait affirmer qu'un Laos vaut moins cher qu'un Français et je ne m'y résoud diffcilement "
à partir du moment ou tu ne le penses pas, tu ne t'y résouds pas.
tu aimerais que ça change, moi aussi ;o)
mais j'aimerai aussi que bien d'autres choses changent sur cette planète : que les individus de notre monde matérialiste dont je fais parti, ne soient plus sous l'emprise de l'ego. que mes semblables cessent de croire que la vie conditionnée au seul gain(donc au travail qui bouffe tout leur temps de vie) est la seule vérité, qu'affirmer sa religion en se distingant des autres est une hérésie qui depuis des siècles pousse au crime justifiable et surtout me changer moi . 

fernand - 28.12.08 à 14:32 - # - Répondre -

Waaa tes photos sont magnifiques !!!

viou - 22.01.09 à 07:31 - # - Répondre -

Re:

Merci, c'est toujours bon de lire ce type de commentaire

et si ça peut te donner envie, Le Laos est un pays charmant, ce que montre , enfin j'espere :-), les photos où il fait bon se promener

Pascal - 23.01.09 à 10:24 - # - Répondre -

Re:

Clair que ça donne envie ! Surtout que je n'ai jamais mis les pieds en Asie encore ! Mais ça ne serait tarder ... ;)

viou - 23.01.09 à 16:55 - # - Répondre -

Re:

C'était aussi ma premiére escapade en Asie. Je ne fus pas déçu, du tout. Ceci dit à priori avec les échos entendus tant sur place qu'ailleurs le Laos est vraiment différent de ces voisins Thailandais ou Vietnamiens qui ont succombé plus facilement aux sirénes mercantiles de la vie occidentale ( chacun fait comme il peut !) et on peut craindre que les chinois ou ces voisins précités mettent la pression sur ce pays pour développer une économie jusqu'à présent vivriére et respectueuse de l'environnement.

Pascal - 24.01.09 à 12:37 - # - Répondre -

Superbe...

Voilà de superbes images ! Bravo Pascal !

Quelle banque - 15.05.14 à 02:07 - # - Répondre -

Commenter l'article

Pour aller plus loin

Photos de gare

Archives par mois