S'identifier - Contact

Photographe du village
Photos d'ici et de là-bas de Pascal G

le tour du lubéron en vélo

Pour les éventuels fidèles, c'est certain maintenant : j'ai un petit vélo dans la tête ! Pour les passants par hasard voici une idée d'escapade synonyme d'empire des sens. Faire le tour du Lubéron en vélo est en effet une porte pour réveiller ces sens qui sommeillent en vous, l’odeur ; les pins, la lavande, la vue ; les villages, le Ventoux, le massif du Lubéron, l’ouie ; les cigales selon la saison, le silence selon le quartier, l’accent du sud qui chante, le goût ; le melon, les figues, les olives, et les vins en toutes caves et enfin le toucher ;surtout au niveau du mollet !
Il existe un circuit qui permet de découvrir ce splendide territoire, il part de Cavaillon et  fait une boucle vers Manosque, Forcalquier et Apt.
Cette petite ballade fait 236 km mais des variantes sont possibles, notamment celle vers Roussillon dite la boucle des ocres.
En fonction du mistral, de votre consommation de vin du Lubéron, de votre appétence pour la sieste etc, comptez entre 5 et 7 jours, n’oubliez pas cependant que ça monte !!
Donc pour ceux qui auraient envie ou ceux qui n’y auraient jamais pensé voici un résumé en images.

Le résumé parfait de ce circuit !
escargot sur un olivier

champ d'oliviers



village de Lourmarin



chateau de lourrmarin



une montée entre les vignes, pour une meilleur descente de jus de raisin ?



c'est possible à tout age, la preuve !

deux cyclistes

omniprésent, le Ventoux

le mont ventoux

Forcalquier



Roussillon, le village

les ocres

les ocres de Roussillon

Apt

Lacoste

Alors pour le coté pratique : la boucle est balisée avec des panneaux bleu dans un sens, orange dans l'autre. Il est en effet possible de choisir son sens.
 
panneau sigalétique tour du lubéron en vélo

Il est cependant plus prudent de se munir d'une carte IGN du parc du Lubéron au 1/60 000 sur laquelle figure cette boucle. Globalement les panneaux sont faciles à suivre, mais il y a quelques "trous" à des endroits stratégiques.

Il existe aussi un guide avec les hébergements, vous le trouverez dans tous les offices de tourisme de la boucle. Il a aussi l'interet de présenter le profil des étapes. C'est interessant pour préparer les étapes en fonction des difficultés. Les montées les plus difficiles se situent avant et aprés Forcalquier (dans les deux sens !). Il est possible de se faire transporter ses bagages d'étapes en étapes, ça permet au choix : d'aller plus vite, ou de remplir ses sacoches de diverses récoltes !

vous trouverez sur ce lien d'autres infos
http://www.veloloisirluberon.com/

A priori les meilleurs saisons sont le printemps ou septembre-octobre

Note personnel ; c'est réalisable par (presque) tout le monde. Nous (nous étions deux) ne sommes pas de grands sportifs et pourtant nous avons pris un grand plaisir à pédaler sur ce territoir magnifique. A vous de trouver les bons compomis entre la distance de chaque étape, le type d'hébergement (camping, chambres d'hotes, etc) et si vous portez vos bagages ou pas.
Regardez cet escargot sur la premiére image, il arrive à gravir cet olivier !

Bonne route

Pascal le 17.09.10 à 23:20 dans Idées Escapade - Version imprimable
Article précédent - Commenter - Article suivant -

Commentaires

très belles chaleureuses photos souvenirs et ... très belles feuilles d'arbres, également souvenirs de ce Lunéron !
Un grand merci pour tout ça, et le reste bien entendu !
Au fait, la légende " c'est possible à tout âge" concerne la photo de dessus ou de dessous ??? (en tout cas, j'ai bien reconnu le vélo qui a sillonné le canal de Nantes à Brest !

Rémy

Rémy - 21.09.10 à 13:30 - # - Répondre -

Et dans le Jabron tout proche...

 Pour ceux qui passent dans ce secteur en octobre, il y a un événement incontournable : la foire bio de Monfroc. Et tant que vous y êtes, la vallée du Jabron est idéale pour s'emplir l'esprit de couleurs et de parfums sauvages.

auzias - 12.11.10 à 08:42 - # - Répondre -

Commenter l'article

Pour aller plus loin

Photos de gare

Archives par mois